plateformes numériques

Coopérativisme des plateformes numériques : une conférence à New York dresse un état des lieux

Avec pour titre « Who owns the world ? The state of platform cooperativism » (« Qui détient le monde ? Le point sur le coopérativisme des plateformes numériques »), la rencontre qui s’est tenue à New York du 7 au 9 novembre 2019 a célébré dix ans de conférences sur le digital labor (1) et le coopérativisme des plateformes numériques, un mouvement impulsé par Trebor Scholz, fondateur de l’Institute for the Cooperative Digital Economy (de la New School de New York) et inventeur du terme « platform cooperativism ».

Appel à communications pour le colloque « La Fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques »

31 janvier : Date limite de l’appel à communications pour le colloque « La Fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques », qui se tiendra les 6 et 7 juillet 2020 à EA Dicen-IDF Paris, Cnam, 2, rue Conté, Paris 3 e .

https://collabora.sciencesconf.org

 

Comment l'économie sociale et solidaire doit profiter du numérique

La dynamique créée autour des plateformes numériques de l'économie collaborative incite les acteurs de l'économie sociale et solidaire à s'intégrer dans cette tendance, sans pour autant renier leurs valeurs. De nombreuses plateformes numériques proposent d'améliorer le service client et mettent en avant des notions d'intérêt général pour définir leur activité. Mais bon nombre de ces plateformes, dont on dit qu'elles font partie de l'économie collaborative - les plus connues sont Airbnb, Uber, Le Bon Coin, BlaBlacar etc. -, ne s'appliquent pas les principes qui les érigeraient en alternative crédible à l'économie marchande capitaliste.